Le défaut de production de la déclaration dans le délai prescrit entraînerait ainsi une amende comprise entre 750 € et 12 500 €.
Cela se gâte pour les meublés touristiques
Cela se gâte pour les meublés touristiques
New feed
{$excerpt:n}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *