Toutes les copropriétés doivent être inscrites sur un registre national avant le 31 décembre 2018. A défaut, des sanctions sont prévues tant pour les syndics que pour les copropriétaires. Les syndics facturent cette prestation au prix fort ! À surveiller.
Immatriculation des copropriétés : comment ne pas se faire rouler par son syndic ?
Immatriculation des copropriétés : comment ne pas se faire rouler par son syndic ?
New feed
{$excerpt:n}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.