Vente de drogue, terrorisme, fraude fiscale, le billet de 500 euros facilite-t-il vraiment les activités illicites ? Dans le doute, la Banque centrale européenne préfère le supprimer.
La fin du billet de 500 euros
La fin du billet de 500 euros
New feed
{$excerpt:n}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.